mardi 18 décembre 2012

Lilian & Liliane


Il est un lys d'amour dormant
Parmi la brunette et la silène enflée ,
Lilian désemparé, prince charmant
Aux pourpres tépales encore fermées.

Elle est un parfum envoûtant,
Suave Liliane faite de volupté,
Douceur olfactive traversant
A dos de vent, gorges et forêts.

A la cinquième saison venant,
Là où le rude hiver épouse l'été,
Quand le houx du liseron s'éprend,
Lilian Le Lys va fleurissant.

Liliane usera d'un nuage passant,
De sa neige prête à tomber
Pour rejoindre son bel amant
Et à son pollen s'abandonner. 

Les longs pétales iront s'étalant
Tout de rouge et de crème colorés,
Saupoudrés de grains odorants
De tendres flocons roux et pailletés. 

Lilian et Liliane ainsi s'aimant
Sous la belle canicule glacée,
Ne seront plus qu'un lilium blanc
Que rien jamais ne saura séparer.

Car l'Unique s'endormant,
Bercé par la brise des baisers,
Fanera, exhalera en soupirant
L'âme double d'un lys parfumé. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire